Tout commence en 1996 dans les quartiers de Lyon. Quelques adorateurs de la fête et du rock'n'roll façon festif décident de se réunir pour aller parader et prêcher le sourire et la bonne humeur dans toute la France. Babylon Circus est né. Le temps de se constituer un bon petit répertoire en concert que le groupe enchaîne des concerts basé sur la musique et le spectacle visuel. Normal pour un groupe qui se veut approcher l'univers du cirque. Très vite, Musika, un 9 titres est paru en 1997, suivi deux ans plus tard de Tout va bien, marquant tous les deux les bases de l'univers du groupe. Sorti en 2001, Au marché des illusions est labélisé chez les excellents Small Axe. Dès lors, les tournées se suivent et ne se ressemblent pas, histoire de ne pas présenter pendant 100 concerts la même formule. Ça tourne en France, en europe, bref, ça marche partout. En 2003, le groupe est reparti dans le local de répèt histoire de nous recomposer quelques chansons dont ils ont seuls le secret...